Le Franc CFA, c’est fini

Le vendredi 30 septembre dernier se tenait à Paris la réunion des ministres des finances de la zone franc. Les objectifs étaient d’aborder des sujets cruciaux pour le développement des pays africains concernés.

Cette réunion est organisée assez régulièrement afin d’inciter les chefs d’états à harmoniser leurs politiques macroéconomiques au sein de la zone.

On peut dire que cette rencontre fut plus que productive. Le climat était déjà orienté vers le changement dans la mesure où le secrétaire exécutif de la CEA (Commission Economique pour l’Afrique), Carlos Lopes, a pointé du doigt ce mécanisme qu’il qualifiait de « désuet ».

En effet la politique monétaire est bien trop restrictive et sert principalement les intérêts des groupes européens. 

Finalement il a été envisagé que le Franc CFA devrait s’éteindre dans un futur proche. Le futur ex-CFA pourrait potentiellement se fondre en partie dans le projet de monnaie unique de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sous la direction du Nigeria.

On ne peut que saluer cette réflexion qui relevait du bon sens après près de 70 ans de Franc CFA.

Commentaires Facebook

9 Commentaires

  1. Le lieu où s’est tenu ladite réunion m’importe peu.mon inquiétude va vers la question de la parité de cette nouvelle monnaie qui prendra place. Pardon,il faut me dire ça va faire combien,oooh ça va devenir combien par rapport à l’euro…?!? C’est tout ce que je veux savoir de là à là

  2. Si cela aboutit, c’est seulement le nom qui va changer. Les mêmes pillages continueront. On dirait que Paris est la capitale l’Afrique. Eh Afrique!

    • merci mon frère Sawadogo. Je me souviens qu’en 1992, je prenais part, à Paris, à un colloque sur le thème : « Jeune – Ville – Emploi, quel avenir pour la jeunesse africaine ? » L’artiste Sénégalais Ismael Lo y prenait part, ainsi que Mme Aminata TRAORE du Mali.
      J’avais 24 et m’interrogeais pourquoi. Aujourd’hui encore, le devenir du CFA se discute (se décide) à Paris.

  3. You cannot go to your inlaws home, sit down and plan how you will divorce her. Holding this meeting in France simply says there is no will. It is a sham to say the least because this issue is in the air. Which ever way it goes the French have a stake in it and want to make sure that they control the game.
    Bring this meeting to Africa. Open it to the media especially social media.
    Enough of French dominance in Africa.

  4. Interestingly enough, I just listened to “Dreams Of The Carrion Kind” yesterday for the first time. It most certainly won’t be the last.As for Deicide, I am more partial to &#;n808Legio2ࢭ, but the idea here is personal favorites, of course.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*