Ali Bongo demande conseil à Robert Mugabe pour mater la grève

Plusieurs jours après les violences et les pillages massifs ayant suivi l’annonce contestée de la réélection du président Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon, le chef de l’opposition, Jean Ping, a lancé un appel à la grève générale pour protester contre cette frauduleuse réélection.

Il déclare dans un communiqué publié sur son site Internet que le combat n’est pas terminé et demande à ses compatriotes de ne pas faire usage de violence mais de résister en bloquant l’économie du pays.

On peut dire que cette stratégie porte ses fruits car l’économie du pays semble totalement paralysée et les importations sont bloquées.

Ali Bongo, assez inquiet de la situation aurait rencontré Robert Mugabe dimanche 16 octobre à Libreville afin de recueillir ses conseils pour arrêter la grève.

Robert Mugabe s’est dit ravi de l’aider et pense même à publier un livre qui s’intitulera « La dictature pour les nuls ».

Commentaires Facebook

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*